Manuel de la théorie des capillaires.

 

Avec le stress, nos modes de vie, l’alcool et le tabac les vaisseaux capillaires rétrécissent. Les capillaires servent à fournir oxygène et substances nutritives aux cellules et aux tissus.

   RETRECISSEMENT  =  MANQUE D’OXYGENE

capillaires

 

A la longue cela peut entrainer :

        - infarctus, attaques cérébrales

        - inflammations chroniques

        - cancers

        - hypertension, artériosclérose

        - allergies, dermatites atopiques.

 

La médecine moderne agit sur les symptômes et non pas sur les origines.

L’Aloé Véra, elle agit sur l’origine. Elle rétablie une circulation saine dans les capillaires.

 

Au Moyen-âge, on connaissait déjà ses propriétés apaisantes contre :

-         les blessures cutanées et les brûlures

-         les parasites et champignons

-         les ulcères purulents

-         les migraines

-         les coups de soleil.

 

Le secret de l’Aloé Véra

 

L’Aloé Véra contient de nombreuses substances médicinales. A l’heure d’aujourd’hui la science en dénombre plus de 150 !

Son secret réside dans l’action commune de tous ces éléments. C’est l’effet de SYNERGIE.

 

Ses vertus sont nombreuses….

-         désacidifier

-         épurer

-         dégraisser

-         désintoxiquer   

                                                        Aloé-coupe

 

Elle rétablie le diamètre intérieur des capillaires.

 

La science étudie les différents composants de L’Aloé Véra.

-         l’Acémannan : active le système d’autoprotection du corps, participe au renouvellement cellulaire et désintoxique le corps.

-         les Polytostérodes : apportent un effet positif et longue durée sur le diabète.

-         Les Polysaccharides : ont un effet antioxydant et protège le cœur et les vaisseaux sanguins contre les radicaux libres.

L’Aloé Véra a besoin de temps pour faire effet…..6 mois

Pour soigner l’Aloé Véra fait évacuer les toxines, ce qui peut provoquer l’aggravation de certains symptômes au départ. Par conséquent, plus la maladie est grave, plus il est important de commencer doucement et d’augmenter progressivement.

 

L’Aloé Véra aide à lutter contre :

-         les maladies cardio-vasculaires

-         les inflammations chroniques

-         les maladies de l’appareil digestif

-         les allergies, les maladies de peau, les dermatites atopiques

-         les maladies chroniques telles que les rhumatismes, la sclérose en plaque, les cancers et la maladie de Parkinson.

A condition d’une prise durable et régulière.

                              Aloé-saison

 

L’Aloé Véra et le silicium

 

Le silicium est important pour :

-         la fermeté et l’élasticité des os

-         lutter contre les maladies cardio-vasculaires

-         la fermeté et la résistance des cheveux et des ongles

-         il est un activateur du système immunitaire

 

Une carence en silicium peut diminuer les effets de l’Aloé Véra et une partie des capillaires reste obstruée.

                                                    vaisseau-silicium

En particulier chez les personnes âgées.

                          Aloé Véra + Silicium = renforcement des vaisseaux

Seul le silicium contenu dans les plantes est vraiment absorbé par le corps. Une des plantes qui en contient le plus est L’Ortie !

                          Ortie (silicium) + Aloé Véra = santé+++

ortie

 

L’huile d’Onagre améliore aussi la circulation du sang et élimine l’agglutination dans les vaisseaux et les capillaires. Elle est utilisée pour le traitement des dermatites atopiques et du psoriasis ainsi que dans le traitement du syndrome prémenstruel.

L’huile d’Onagre contient de l’acide gamma-linolénique, c’est lui qui agit.

                                                                            Onagre

 

Le silicium et l’acide gamma-linolénique (huile d’onagre) renforcent l’Aloé Véra dans son effet sur les capillaires ce qui entraine une amélioration de l’oxygénation des cellules.

 

Equilibre acido-basique

 

En cas d’hyperacidité, les globules rouges perdent leurs élasticités et ne peuvent plus passer dans les capillaires rétrécis, ce qui entraine une aggravation du manque d’oxygénation des cellules.

                                                             globules-et-hyperacidité

 

Pour lutter contre les maladies dû à :

-         des capillaires rétrécis

-         une carence en silicium

-         une agglutination du sang

-         un manque d’élasticité des globules rouges

 

Il faut une utilisation QUOTIDIENNE de l’Aloé Véra et si besoin un renforcement par du silicium, de l’acide gamma-linolénique et des minéraux basiques.

 ATTENTION, l'Aloé véra appoorte de nombreux bienfaits et soutiens mais CE N'EST EN AUCUN CAS UN MEDICAMENT !